jeudi 29 janvier 2009

Dépouillement


Le soleil s'est levé dans un ciel limpide
Mais je voyais à l'horizon par-delà les haies
La bousculade confuse d'une mer indicible.
Soudain l'armée rampante des nuées
S'est dressée et a déferlé
Tsunami impalpable qui noie la lumière
Et dépouille l'espace.

2 commentaires:

eleonor a dit…

superbe
j'irais sans doute voir cette nouvelle expo au château à l'automne, en attendant bonne saison

Merlin a dit…

En observant cette photographie, je me crois en plein rêve. Voir cet arbre seul au milieu d'un champ avec une grande "vague" nuageuse qui s'élève par derrière : sublime.