lundi 6 octobre 2008

Retour a Puydarrieux


De retour à l'extrémité méridionale du Lac de Puydarrieux, je me replonge dans les joies de l'observation ornithologique. Surprise, quatre grandes aigrettes y ont élu domicile. L'une d'elle, en quête de poissons, remontait prudemment la Baïsole et s'approche lentement de moi. Hélas, en essayant de me déplacer légèrement pour obtenir une meilleure vue, ma présence est trahie, et le blanc héron s'envola, l'air fort mécontent !

De retour sur les rives du Lac de Puydarrieux,
je béais d'admiration devant la beauté du crépuscule.
Tant et si bien que la nuit se fit,
et c'est alors l'objectif qui béa,
pour avaler un peu de lumière nocturne.

Et c'est accompagné des grognements des grèbes huppés
que je pus assister au passage de la station spatiale internationale.

2 commentaires:

eric a dit…

Superbe ces crépuscules, toujours autant d'émotions dans tes clichés, je suis un grand fan.
Je compte aller au lac de Puydarieux, mais je ne sais pas trop la meilleure période.
Continues à nous émouvoir !

dominique a dit…

bonjour, vous ne publiez rien en ce moment ...? ca va ? j'ai une "connerie" a vous proposer, a adapter selon votre art, pourquoi pas, je fus tagguée...et donc je taggue à mon tour, sur le theme de la BLOGOSS-ATTITUDE, et si j'échoue, les foudres tombent sur moi..en attendant vos tres belles photos, un p'tit jeu ...pour nous en offrir de nouvelles pourquoi pas...