dimanche 13 avril 2008

De la grêle comme s'il en pleuvait

Dimanche faste où j'ai pu passer quelques heures passionnantes à traquer les orages dans le Gers et le Tarn-et-Garonne. Voici en avant-gout le souvenir de l'une des plus belles averses de grêle que j'ai pu contempler, avec le village de Gramont au premier plan :Et un portrait de l'énorme orage qui côtoie Toulouse en déversant des milliers de tonnes de glace :

1 commentaire:

dominique a dit…

difficile de savoir ou se situe le ciel, la terre, comme l'impression d'un reflet, une banquise, alors que le sol est pas loin...très joli